Qui sommes-nous

Le plan fédéral 2021 - 2028

Publié le 29 décembre 2021

Le plan fédéral FFRandonnée 2021-2028 a été adopté par l’Assemblée générale du 17 avril 2021.
L’ambition de ce plan : « Marcher, tous, tout le temps, partout ! » Pour une fédération rayonnante, attractive et légitime.

Plan fédéral 2021 - 2028 FFRandonnée

Visionner la présentation du plan fédéral 2021-2028

Rappel historique

De 1947 à 1978, le Comité National des Sentiers de Grande Randonnée a été une structure de conception et de création d’itinéraires.

De 1978 aux années 2010, le C.N.S.G.R. devient une fédération sportive qui constitue des clubs, forme des animateurs, met en place la formation, la licence… tout en continuant à gérer et développer les itinéraires.

La FFRandonnée se définissait alors comme « marchant sur ses deux pieds », les itinéraires et les pratiques (associatives).

Depuis 2010, elle a encore diversifié ses activités (lancement de nouvelles pratiques, mise en œuvre du Programme Numérique Fédéral) mais elle s’est aussi emparée de grands sujets de société (la sédentarité, le vieillissement de la population, la cohésion sociale, le slow tourisme, la santé). Plus récemment, elle a souhaité s’engager sur le changement climatique et la transition écologique avec, notamment, la marche en ville.

Un renouveau en 2021

À l'ère 2021, la présidente Brigitte Soulary et la co-présidente Madeleine Lebranchu se sont fortement engagées à insuffler un air de renouveau au sein de la Fédération à l'horizon de 2028, pour camper une fédération plus rayonnante, plus attractive et plus légitime :"Plus forte de nouveaux adhérents, de nouvelles communautés de randonneurs, de nouveaux outils et services numériques avec l’objectif collectif des 500 000 licenciés. Plus forte de l’engouement des Français pour la randonnée année après année et encore d’avantage depuis la crise sanitaire.  Plus forte de son engagement pour faire de la France une nation plus sportive au moment des Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024 et de leur héritage. Plus forte de son investissement dans le développement des mobilités actives, notamment dans les milieux urbains et péri-urbains. Plus forte de ses actions pour un tourisme pédestre plus responsable et une meilleure protection de l’environnement et de son « stade ». Plus forte de publics et de pratiques diversifiés et d’une contribution renforcée à l’amélioration de la santé des Français et à la lutte contre la sédentarité. Plus forte de l’enthousiasme toujours renouvelé de ses bénévoles et de son réseau de clubs et de comités, sur l’ensemble du territoire métropolitain et ultra-marin".

Un Plan en 3 grandes orientations :

Faire de la FFRandonnée un acteur majeur des Sports de nature

  • Développer le stade
  • Positionner la FFRandonnée au cœur des sports de nature
  • Mettre en place des stratégies ambitieuses pour étendre l’influence de la FFRandonnée

La culture d’un esprit fédéral partagé

  • Faire du club un échelon moteur et innovant
  • Encourager un fonctionnement associatif partagé avec les différents échelons fédéraux
  • Développer la formation comme un outil de structuration

► Faire de la FFRandonnée un acteur social majeur répondant de manière créative à une demande de pratique évolutive

  • Mieux connaître les évolutions de la demande sociale de pratique et renouveler l’offre fédérale (et interfédérale) pour tous
  • Réaffirmer le positionnement de la FFRandonnée sur les grands sujets de société