Animateur Longe Côte Marche Aquatique

Evolutions des mesures sur l’encadrement du Longe Côte contre rémunération

En mai dernier, nous vous informions des nouvelles exigences en matière de qualifications arrêtées par le ministre en charge des sports venant modifier les dispositions réglementaires de l’annexe II-1 du code du sport pour exercer contre rémunération l’encadrement du Longe Côte.

Vous avez été très nombreux à réagir à ces obligations qui pour une majorité vous a obligé à cesser votre activité professionnelle.

Veuillez trouver ci-dessous des informations sur le contexte général de l’organisation de l’activité, des conditions de création de cet arrêté sans aucune concertation avec notre fédération et des actions conduites par la FFRandonnée auprès du Ministère des Sports.


Contexte général

Créée en 2005, le longe côte est devenu en 15 ans une Activité Physique et Sportive à part entière reconnue par le ministère des sports grâce à un important travail de structuration mené par la FFRandonnée depuis 2014.

La fédération :

- est délégataire de la discipline conformément à l’article L. 131-14 du code du sport depuis 2017 et pour toute l’olympiade ;

- présente un bilan positif de ses actions de développement : aujourd’hui 12 000 licenciés (avec un taux de croissance annuel de 18% depuis 2014) pratiquent cette nouvelle discipline dans 130 clubs affiliés. Un cursus fédéral de formation d’animateur bénévole (800 diplômés) et un d’entraineur bénévole ont été créés, ainsi qu’une spécialisation santé et une certification sport sur ordonnance validée récemment par le CNOSF. Un championnat de France est organisé annuellement depuis 2015 avec des sélectifs dans les régions côtières de métropole (et en Outre-Mer à partir de 2021) et un Open Indoor se déroule dans le cadre du salon Nautique de Paris depuis 2019 ;

- Réalise un développement à l’international en étant aujourd’hui présente dans plusieurs pays méditerranéens : Italie, Catalogne, Tunisie, Algérie… grâce à son expertise de l’activité ; la FFRandonnée forme des encadrants, accompagne la création de structures, organisent des évènements grand public et des compétitions depuis 2018. Le longe côte était un des sports en démonstration lors des Jeux méditerranéens de Plage en 2019 à Patras avec l’organisation d’une compétition rassemblant 5 nations.

- a défini les règles d’encadrement et de sécurité de la pratique qui se sont révélées particulièrement adaptées au regard de l’absence totale d’accidentologie grave au sein des clubs fédérés ;

- a développé du matériel de sécurité adapté à l’activité pour les pratiquants et pour les encadrants en partenariat avec l’ENVSN;

- référence les sites sur lesquels il est possible de pratiquer le longe côte et définit les normes et critères auxquels ils doivent répondre pour être homologuer afin d’offrir à tous les publics une activité dans les meilleurs conditions de sécurité et d'éviter une pratique non encadré potentiellement à risque. Chaque site bénéficie d’une fiche de caractérisation.

- fédère les experts de la discipline, grâce notamment à la création et l’animation d’un Comité National Longe Côte en 2016 permettant à tous ses acteurs de participer collectivement à son développement harmonieux autour de ses différentes composantes et ses enjeux, dont celui de la formation des encadrants.
 

L’engagement de la FFRandonnée dans la formation des professionnels

Depuis 2017, pour répondre à une forte demande, la FFRandonnée a créé un module de formation spécifique complémentaire à l’encadrement de la pratique à destination des professionnels issus des sports aquatiques, subaquatiques, nautiques et plus généralement des sports de nature.

Une étude rapide de 3 ans d’activité offre la photographie suivante du secteur professionnel :

  • 70 stagiaires ont suivi la formation FFRandonnée à destination des professionnels. Et une quinzaine ont suivi préalablement la formation à destination des bénévoles.
  • Ils étaient soit en formation continue (70% des stagiaires), soit en formation initiale type BPJEPS APT (30% des stagiaires)
  • Les professionnels en activité possédaient un diplôme professionnel dans les disciplines suivantes : surf, canoë-kayak, plongée sub-aquatique, voile, char à voile, glisse autotractée, escalade, basket, AGFF, …
  • 20% seulement disposaient du BNSSA ou étaient MNS

Ces professionnels exercent l’encadrement du longe côte en activité principale ou accessoire ; cette discipline représente pour eux et leurs structures une opportunité :

  • D’offrir une pratique alternative quand les conditions de mer ou de météo ne leur permettent pas de proposer leur sport initial,
  • De diversifier les publics accueillis
  • De développer leur offre
  • De développer et sécuriser leur modèle économique

La création d’une nouvelle réglementation au 9 mars 2020, met en péril l’activité de 75% de ces professionnels, alors même qu’ils ont été frappés de plein fouet par la crise sanitaire et qu’ils commencent à relancer leurs structures.

Le Président de la fédération s’est étonné auprès de la Ministre et du Directeur des Sports quant à l’absence de sollicitation ou d’association de la FFRandonnée aux réflexions et aux choix sur ces exigences de diplômes.
 

Les propositions de la FFRandonnée

La FFRandonnée estime que les conditions d’encadrement du longe côte intégrées dans l’annexe II.1 du code du sport sont inadaptées, discriminatoires et disproportionnées et demande la révision des conditions d’encadrement contre rémunération du longe côte.

  • La FFRandonnée demande à ce que tous les professionnels ayant suivi une formation FFRandonnée d’animateur de longe côte avant le 01 01 2020 bénéficient d’une situation dérogatoire à l’annexe II.1 du code du sport, qu’ils disposent d’un droit acquis leur permettant de continuer à exercer ;
  • La FFRandonnée travaille depuis plusieurs mois sur la création d’un Certificat de Qualification Professionnelle d’Animateur de longe côte et demande à ce que le CQP animateur longe côte devienne la formation de référence pour encadrer contre rémunération la discipline et soit intégrer à l’annexe II.1 dès sa création ;
  • La FFRandonnée demande à ce que le longe côte soit reconnue comme une activité marchée en position verticale sans flottaison dans la bande des 300 mètres du littoral et non nagée. En conséquence, la FFRandonnée demande à ce que le BNSSA ne soit pas exigé pour l’encadrement contre rémunération à l’image des autres disciplines exercées en milieu aquatique/nautiques et s’engage à apporter toutes les compétences en matière de sécurité, de secourisme et de sauvetage adapté au longe côte dans le cadre de la formation, comme c’est déjà le cas.

Il est bien entendu que ce sont des propositions faites au ministère des sports, que les exigences de qualifications de l’arrêté du 9 mars sont toujours en vigueur et nous vous informerons immédiatement de l’évolution ou non de la situation.

Nous vous informons par ailleurs que la FFRandonnée a créé en 2017 un organe de développement du Longe Côte, le Comité National Longe Côte /Marche Aquatique (CN LC/MA)

Ce comité permet aux différents acteurs (structures publiques et privées, autres fédérations sportives, professionnels des APS, …) de se fédérer au sein de cette structure pour porter ensemble le développement de cette discipline.  Un collège de « membres partenaires » regroupe des personnes morales de droit privé ou public qui encadrent la pratique du  Longe Côte à titre professionnel en tant qu’animateur afin de proposer des évolutions et des développements spécifiques aux structures pros et de défendre leurs intérêts.

 

L’Encadrement du Longe Côte contre rémunération

La profession d’éducateur sportif est une profession réglementée soumise à différentes obligations et formalités précisées par le Code du sport. Tout éducateur sportif désirant enseigner, animer, encadrer ou entraîner une activité physique ou sportive (APS) contre rémunération, doit obligatoirement se déclarer auprès de la direction départementale de la cohésion sociale (DDCS) ou la direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations (DDCSPP) de son lieu d’exercice. Cette déclaration conduit, lorsque l’ensemble des conditions nécessaires sont réunies, à la délivrance d’une carte professionnelle.

Cette procédure permet de garantir, en autres, que l’éducateur sportif est titulaire d’une qualification permettant l’enseignement, l’animation ou l’encadrement d’une activité physique ou sportive contre rémunération1.

La liste des qualifications est arrêtée par le ministre en charge des sports et constitue l’annexe II-1 du code du sport. Dans un souci de lisibilité, le ministère des Sports a procédé à la réécriture de cette annexe.

 

Quelles qualifications pour encadrer contre rémunération le Longe Côte ?

L’Arrêté du 9 mars 20202 publié au Journal Officiel du 17 mars 2020, vient de modifier les dispositions réglementaires de l’annexe II-1 de l’article A. 212 du code du sport en précisant le niveau de qualification pour exercer contre rémunération l’encadrement du Longe Côte.

Les qualifications exigées pour l’encadrement du Longe Côte contre rémunération par un titulaire d’une carte professionnelle sont :

  • Toute qualification inscrite à l’annexe II-I du code du sport assorti du Brevet National de Sécurité et de Sauvetage Aquatique (BNSSA) ;
  • Toute qualification conférant le titre de maître-nageur sauveteur ;
  • Toute qualification inscrite dans les arrêtés dits de « droits acquis » assortie du BNSSA (ex : anciens BEES).

Ces exigences étant immédiatement applicables, nous sommes conscients que les professionnels ne remplissant pas ces conditions, notamment celle concernant le BNSSA, se verront contraints de cesser l’encadrement de l’activité. Si vous êtes dans ce cas, merci de nous le communiquer à marcheaquatique@ffrandonnee.fr afin que nous puissions vous identifier et vous tenir informer régulièrement des évolutions. En effet, soucieuse de vous accompagner et de vous venir en aide, la Fédération Française de la Randonnée Pédestre, délégataire de l’activité Longe Côte par le ministère des Sports, étudie différentes solutions potentielles à cette problématique.

1 vous trouverez les garanties permises par la procédure de déclaration sur http://www.sports.gouv.fr/emplois-metiers/diplomes-et-encadrement/encadrement-des-activites-physiques-ou-sportives-contre-remuneration/

2 L’Arrêté du 9 mars 2020 (partie Longe Côte, p29/55 de l’arrêté) sur http://sports.gouv.fr/autres/encadrer/39-Longe-c%C3%B4te.pdf

 

Le stage de longe côte/ marche aquatique pour les professionnels en activité

Le Longe Côte® et la Marche Aquatique sont deux noms pour qualifier une même discipline sportive qui consiste à marcher en milieu aquatique au bon niveau d’immersion, c’est-à-dire avec une hauteur d’eau située entre le nombril et les aisselles (immersion minimum au-dessus de la taille) avec et sans ustensiles de propulsion.

La FFRandonnée, délégataire de l’activité par le ministère des Sports, édicte dans son mémento fédéral «Pratiquer – Encadrer – Organiser des activités de marche et de randonnée pédestre» l’ensemble des recommandations, les règles techniques et de sécurité pour la pratique, l’encadrement et l’organisation des activités de marche et de randonnée pédestre.

La FFRandonnée propose des formations à destination des professionnels des activités physiques et sportives.

 

Le stage de longe côte/ marche aquatique

Objectifs et prérogatives :

La formation de longe côte/marche aquatique vise à apporter des compétences dans l’animation de séances de longe côte/marche aquatique.

L’encadrant de longe côte-marche aquatique exerce en autonomie son activité d’animation sur un itinéraire adapté, connu et reconnu, dans différentes conditions de mer et de météo.

Il a la responsabilité du projet longe côte-marche aquatique qui s’inscrit dans celui de sa structure. Il assure la sécurité des pratiquants dont il a la charge*. Il conçoit et met en œuvre des séances d’animation longe côte/marche aquatique pour des publics variés. Il transmet la technique adaptée aux pratiquants.

 *voir mémento fédéral « pratiquer, encadrer, organiser
 

Activités et compétences :

Il est un technicien du longe côte/marche aquatique, il initie et conseille les longeurs à la pratique de l’activité. Il prépare, encadre et anime des activités de longe côte/marche aquatique, dans le respect des règlements. Il garantit les conditions d’une pratique en sécurité.

Il participe au fonctionnement de sa structure, notamment dans la construction du projet d’activités.
 

Pour exercer cette fonction, l’encadrant doit avoir les compétences suivantes :

Maitriser les techniques du longe côte/marche aquatique pour conseiller et transmettre ;

Préparer et organiser une activité de longe côte/marche aquatique ;

Encadrer et animer une activité de longe côte-marche aquatique ;

Connaître et communiquer sur le milieu d’évolution et de pratique ;

Assurer la sécurité du public et des tiers.
 

A l’issue de la formation, les stagiaires seront capables de :

D’utiliser les outils nécessaires à la préparation d’une séance de longe côte-marche aquatique dans la limite de ses prérogatives ;

D’apprendre à animer une séance de longe côte/marche aquatique adaptée et diversifiée pour tout public ;

Animer un groupe en toute sécurité ;

De maitriser les règles générales et les fondamentaux techniques du longe côte-marche aquatique et de pouvoir les expliquer aux pratiquants.
 

Pré requis à l'entrée en formation et modalités d’inscription

Être âgé de 18 ans révolus à la date d’entrée en formation ;

Présenter un certificat de compétences PSC1 ou équivalent de moins de 5 ans (2 ans recommandé) ;

Présenter un certificat médical de non contre-indication à la pratique du longe côte/marche aquatique
 

Organisateur de la formation :

Les formations de longe côte/marche aquatique à destination des professionnels en activité sont organisées par la FFRandonnée délégataire de l’activité Longe Côte.
 

Organisation pédagogique de la formation et contenus :

Le volume horaire total de la formation est de 28 heures (en 4 journées de 7h).

Déroulement :

Journée 1 : ANIMER (dynamique de groupe)

Journée 2 : ENCADRER (sécurité du groupe)

Journée 3 : CORRIGER (Technique du longeur)

Journée 4 : VALIDATION TECHNIQUE
 

Matériels à prévoir :

Combinaison néoprène (gants, cagoule)

Chaussons néoprène ou chaussures type trail

Eventuellement ustensiles de propulsion (pagaie, plaquettes, gants palmés, longe up,…)

Tenue d’attente chaude de plage
 

Modalités d’évaluation :

Le stagiaire est évalué au cours d’une préparation et conduite d’une sortie?.

Résultats attendus : ?

Le plan de séance (type et durée des exercices) ;

Des propositions de variantes ;

Une adaptation aux consignes ;

Une anticipation de problèmes susceptibles d’être rencontrés ;

Des explications claires et concises.
 

Conduite de la séance : chaque stagiaire anime 15 à 20 minutes de la séance qu’il a préparée en intégralité.
 

Selon son niveau de compétence, le stagiaire a la possibilité d’obtenir une attestation de fin de formation.
 

Condition d’inscription

Etre en possession ou acquérir une licence FFRandonnée ou être assuré en RC et accidents corporels pour ce type de formation.

+ Remplir un dossier d’inscription et le renvoyer accompagné des pièces demandées.


Financement

Le stagiaire peut financer sa formation :

Soit par lui-même ;

Soit dans le cadre de sa formation professionnelle.
 

Tarif de la formation

Le stage est proposé au tarif de 420€ hors frais de restauration et d’hébergement.

Possibilité d’être hébergé et de prendre ses repas à l’ENVSN (accueil au 02.97.30.30.27)
 

Dates de formation

Du mardi 24 au vendredi 27 mars 2020


Lieu du stage de formation

Ecole Nationale de Voile et des Sports Nautiques (ENVSN)- 56510 –  Saint-Pierre Quiberon
 

Responsable pédagogique de la formation

Patrick POUGET ppouget@ffrandonnee.fr - Tél : 06 43 23 75 43

 

Stage de pratique Longe Côte / Marche Aquatique

La FFRandonnée propose une formation pour les personnes souhaitant développer les techniques nécessaires à la pratique du LC/MA.

Cette formation peut être suivie par les personnes qui souhaitent suivre la formation  destinée aux professionnels et dont la maitrise technique serait insuffisante.
 

Objectifs de formation 

Acquérir la technique de base (pas du longeur, pratiquer une longe, respecter le Bon Niveau d’Immersion (BNI) ;

Connaitre les différents moyens de propulsion et les utiliser ;

Savoir évaluer la difficulté posée par les conditions du jour (hauteur d’eau, courants, vent, état de la mer).


Modalités de formation 

Nombre d’heures de formation : 7h


Pour plus d’informations vous pouvez contacter votre comité régional FFRandonnée ou envoyer un courriel à ppouget@ffrandonnee.fr