Pour adhérer à la FFRandonnée, le certificat médical est-il obligatoire ?


Oui. Le certificat médical attestant de la non contre-indication de la pratique du sport est obligatoire conformément au Code du sport.

Le code du sport a évolué pour respecter la loi n°2016-41 du 26 janvier 2016 de modernisation du système de santé et ses décrets d’application. La loi impose aux fédérations sportives de nouvelles dispositions donnant une validité de 3 ans au certificat médical et facilitant le renouvellement des licences en permettant sous certaines conditions de ne pas présenter un nouveau certificat médical.

Fédération sportive, la FFRandonnée applique ces nouvelles dispositions pour ses titres d'adhésion, licences et les randocartes® , à partir du 1er septembre 2017 qui marque le début de la saison sportive 2017-2018.

Pour connaître les détails, voir l’article « Le certificat médical et autres activités de marche »

Voir le site gouvernemental :  www.sports.gouv.fr/pratiques-sportives/pratique-securite/securite-sur-la-voie-publique/article/Le-certificat-medical

Recommandations de la FFRandonnée
Pour les randonnées  au-dessus de 2 500 m, le certificat médical annuel est conseillé, et particulièrement à partir de 50 ans.
 

Le certificat
Les licenciés : Ce sont les associations qui ont délivré la licence qui conservent les certificats de leurs adhérents.

Les titulaires de randocarte®:
Le certificat médical est à faire parvenir dans les trois mois après la souscription de la randocarte® à l'organisme qui l'a délivrée:
-  soit elle est commandée directement à la FFRandonnée (par courrier ou en ligne)
à : Fédération française de la randonnée
Centre d’information, 64 rue du Dessous des Berges, 75013 Paris
Ou sous forme de fichier pdf  à l'adresse : info@ffrandonnee.fr
- soit elle est  commandée à un comité de la FFRandonnée:
à l'adresse du comité en question. Coordonnées des comités.
Voir la rubrique "Randocarte® et certificat médical" à la page "randocarte® "

Le système informatique de la vie fédérale prend en compte la date du dernier certificat fourni et informe en temps voulu de la nécessité de le renouveler.

 

La validité : Un certificat médical est valable un an.

Faut-il un certificat médical de contre-indication spécifique pour randonner en montagne ?
Sur le plan médical, la randonnée ne pose pas de problème lié à l'altitude, si celle-ci reste inférieure à 2000m. C'est par exemple l'altitude maximum autorisée à un cardiaque (en particulier après un accident coronarien aigu) ou pendant le 3ème trimestre de la grossesse.
Seul élément à prendre en compte : les effets du froid qui peuvent être très douloureux en cas de maladie de Rayneau, mais en principe, les sujets atteints en connaissent bien les effets.

Un médecin en retraite peut-il délivrer un certificat de non-contre indication ?
Un médecin en retraite a le droit de délivrer un certificat médical de non-contre indication à la pratique du sport à partir du moment où est indiqué sur le certificat médical son nom, prénom et N° d'inscription à l'ordre des médecins et où il est à jour de ses cotisations. Cette dernière information est disponible auprès du conseil de l'ordre des médecins.

Tous les médecins de la zone européenne sont habilités à délivrer un certificat médical valable en France.

maj août 2017

FAQ
Où commence et finit le fameux GR® 5 Mer-du-Nord - Médi...
Le GR® 5 est en partie commun avec le Sentier Européen E2 qui va...

Qui entretient les chemins ruraux ?
En vertu de l’article L.161-5 du Code rural et de la pêche mari...