Baignade, en rivière ou en mer au cours d'une randonnée, quelle attitude doit adopter l'animateur ?


 La possibilité de baignade se présente inopinément lors d’une randonnée. Certains adhérents se jetteraient bien à l’eau. Que faire ?
L’animateur a la responsabilité d’assurer la sécurité du groupe. Les différentes formations fédérales lui dispensent les compétences dans l’encadrement des pratiques de marche et de randonnée proposées par la fédération. Ces formations ne dispensent par contre aucune compétence en matière de surveillance et encadrement de la baignade; Et les qualifications fédérales n’octroient aucune prérogative en la matière.
Cependant s’agissant d’un public adulte, il est envisageable que des baignades se déroulent uniquement sur initiative des participants (pas d’inscription au programme, pas d’organisation par l’animateur...) et avec expression par l’animateur que cette organisation est réalisée en dehors du cadre de la sortie, de ses responsabilités...
Il est utile de prendre contact avec la Fédération française de natation afin de connaître les recommandations et règles d’encadrement et de sécurité de cette pratique afin de proposer à aux animateurs de suivre les formations qui leur donneront les qualifications et prérogatives adéquates.

FFRandonnée novembre 2018

FAQ
Qu’est-ce que la cotation des itinéraires ? Est-elle ob...
C’est un système de mesure de la difficulté des parcour...

Une association peut-elle accueillir des randonneurs li...
Oui. Une association FFRandonnée peut accueillir les adhérent...