Rendre la montagne plus attractive pour les jeunes



La montagne doit parler autrement aux jeunes pour répondre à leurs nouvelles habitudes.

Les moins de 30 ans représentent un gisement de fréquentation touristique pour la montagne française… Encore faudrait-il que les acteurs touristiques apprennent à parler leur langage, suggère une étude sur l’attractivité des massifs.
La stagnation de la fréquentation des stations de sports d'hiver, conjuguée au réchauffement climatique menaçant l'or blanc, sera-t-elle contrebalancée par le développement du tourisme estival ? Les moins de 30 ans ne parlent pas de "vacances", mais plutôt de "trip, sortie, break, expérience".
La randonnée illustre bien cette évolution : le terme fait peu sens auprès des 18-30 ans... alors que le bivouac et le feu de camp leur parlent immédiatement.
Consulter l’étude « Pourquoi la montagne doit parler autrement aux jeunes « 

FFRandonnée 25 mai 2019

 



Publié le 25/05/2019

 


FAQ
Un animateur de randonnée peut-il refuser un adhérent ?
Comme animateur, il a des obligations de sécurité envers les ...

L'animateur de randonnée a-t-il l'obligation de transpo...
Oui, pour faire face aux petits pépins ou attendre les secours en ca...