SANTÉ : Parlons hydratation et contenant des boissons



Quel contenant choisir pour transporter la boisson en randonnée ? Le Dr Catherine Cabani, médecin de la FFRandonnée, vous conseille... Évitez absolument le plastique !

Les randonneurs, sensibles à la protection de l’environnement, ne jettent jamais de déchet plastique dans la nature. Mais la bouteille, ou autres contenants, finiront obligatoirement leur vie au mieux au recyclage, au pire en déchetterie.
En France le taux d’utilisation de plastique recyclé dans les produits en plastique est très faible : 6%. Le polymère recyclé, fragile, ne peut être utilisé seul, il faut le mélanger à de la matière neuve, et il ne supporte que 3 à 4 recyclages. On ne fait donc que retarder la mise en déchet. C’est un paradoxe : pour recycler davantage de plastique il faut en produire toujours plus.  

Quel impact sur la santé ?
Nous ingérons les toxiques une première fois en buvant dans notre bouteille plastique ou notre verre, car les perturbateurs endocriniens (PE), substances interférant avec le système hormonal, migrent dans le contenu (aliment) à partir de 37°C, et une deuxième fois dans les produits animaux.
De quoi s’agit-il ? De phtalates et de bisphénols par exemple. Le bisphénol A est interdit depuis peu dans certains produits comme les gourdes en plastiques (quel âge a la vôtre ?), mais il a été remplacé par d’autres, tout aussi toxiques mais encore autorisés. Les doses sont infimes mais présentes dans de très nombreux produits, elles s’accumulent.
Leurs effets ? Perturbation du système hormonal et métabolique. La parade ? Éviter les plastiques, tout simplement. Une étude a montré qu’en trois jours la quantité de plastifiants détectés dans les urines peut chuter de 50% si on les évite !

Comment se protéger au mieux ?
- Utilisez des contenants en inox, ne pas mettre le plastique (joints et couvercles) au contact des produits chauds. Évitez de stocker et de chauffer dans des récipients en plastique dur (polycarbonates), dans du film étirable.
- Évitez les bouteilles et les verres plastiques (surtout pour les liquides chauds, au distributeur de boissons).
- Évitez les codes de recyclage 3 (polychlorure de vinyle : eau, films alimentaires), 6 (polystyrène : pots de yaourt) et 7 (polycarbonate acrylique, nylon : gourdes, gobelets rigides).

Conclusion : Randonneurs, utilisez une gourde et un gobelet en inox, à garder dans le sac.

 D’après Dr Catherine Cabani, médecin de la FFRandonnée in Flash rando santé, mai-juin 2018 n°50

FFRandonnée 14 juin 2018



Publié le 14/06/2018

 


FAQ
Une association affiliée peut-elle accueillir une perso...
Oui. Une personne en situation de handicap visuel peut participer aux rando...

Je suis licencié(e) FFRandonnée, où retrouver les accè...
Que vous ayez été dans le passé ou que vous soyez actu...