Recommandation en milieux enneigés

La marche de proximité sur circuits enneigés aménagés et/ou sécurisés 
Terrain de pratique : 
  • Sur circuits répertoriés et/ou balisés,
  • Parcours limité à la journée avec accès facile à un point de secours ou d’alerte,
  • Présence de balisage avec signalétique spécifique,
  • Itinéraires sécurisés par les services des pistes.
     
Recommandations : Equipement : équipement individuel adapté. Le ou les animateurs sont munis d’un moyen de communication permettant de joindre les secours. La carte, la boussole, la trousse de premier secours et l’altimètre font partie de l’équipement individuel de l’animateur.


Comités et Associations : le dépliant téléchargeable et imprimable est disponible avec vos codes d’accès dans la rubrique « Pratiques et Publics » dans l'espace fédéral. 
 
La randonnée nordique en terrains nordiques et en terrains alpins  
Terrains nordiques   : 

Sur itinéraires balisés ou non, sur communes de type nordique au relief modéré reconnues et cartographiées par la Fédération comme terrains enneigés excluant des déclenchements naturels d’avalanches de grande ampleur.


 

Terrains alpins   : 

Sur itinéraires balisés ou non, sur des communes classées comme alpines par la Fédération, en empruntant un cheminement nordique évitant les accidents de terrain importants, en évitant de couper des pentes à forte déclivité.
 

 

Recommandations : Equipement : le ou les animateurs sont munis d’un moyen de communication permettant de joindre rapidement les secours. Ils sont équipés du matériel (sonde, pelle à neige, couverture de survie) nécessaire à la construction rapide d’un abri de fortune. La carte, la boussole, l’altimètre, la trousse de premier secours et le GPS font partie de l’équipement individuel de l’animateur.


Comités et Associations : le dépliant téléchargeable et imprimable est disponible avec vos codes d’accès dans la rubrique « Pratiques et Publics » dans l'espace fédéral. 
La randonnée alpine

Terrain de pratique : 

  • Sorties en milieu montagnard enneigé sur des communes dont le caractère alpin est reconnu et cartographié par la Fédération, hors zone de glacier, sans limitation d’altitude, sur des itinéraires adaptés à la progression à pied ou à raquettes, à l’exclusion des terrains nécessitant l’utilisation des techniques ou matériels d’alpinisme, dans des randonnées pouvant être itinérantes.
  • Cette pratique étant soumise aux risques du milieu alpin enneigé, notamment celui du déclenchement accidentel d’avalanches, l’animateur et les participants doivent être en mesure de se porter assistance rapidement de manière autonome en cas d’accident.

 

Recommandations : Equipement : le ou les animateurs sont munis d’un moyen de communication permettant de joindre rapidement les secours. Chaque membre du groupe est équipé d’un détecteur de victime d’avalanche, d’une sonde, d’une pelle à neige. Ces équipements de protection individuels sont régulièrement vérifiés. Un entraînement régulier à leur utilisation est un gage de sécurité.


Comités et Associations : le dépliant téléchargeable et imprimable est disponible avec vos codes d’accès dans la rubrique « Pratiques et Publics » dans l'espace fédéral. 
 
FAQ
Les sentiers vers Saint-Jacques-de-Compostelle en Franc...
Chaque pélerin partait de sa ville ou de son village: les chemins de...

Je suis licencié(e) FFRandonnée, où retrouver les accè...
Que vous ayez été dans le passé ou que vous soyez actu...