illustration bulle
illustration bulle
illustration bulle
Le lac d’Allos :  réguler son accès pour le protéger

Dans les Alpes-de-Haute-Provence , le lac d'Allos est un véritable écrin de beauté du Mercantour à protéger de la surfréquentation en régulant son accès.

Publié le 31 mai 2021

 Le lac d'Allos est le plus grand lac naturel d'altitude d'Europe dans le cœur du parc National du Mercantour.
Le site souffre d’un afflux de visiteurs toujours plus nombreux (57 000 visiteurs en 3 mois et doublement des pics de fréquentation en 20 ans avec des journées à 1400 personnes en août 2020).

La Mairie d’Allos, le Parc national du Mercantour et l’office de tourisme cherchent à préserver à la fois accueil des visiteurs et protection de l’environnement sensible du lac. La piste retenue est de rééquilibrer les conditions d'accès en favorisant les accès pédestres au lac.

Comment  limiter l’accès au parking du Laus
- Nombre de véhicules limité : 120 voitures (ce qui représentera sans doute tout de même de 700 à 800 personnes par jour )
-  Accès payant
- Réservation d’une place de parking (10 € pour une voiture et 5 € pour une moto par jour)
- Accès interdit aux véhicules de 17h00 à 21h00 les vendredis et les samedis.
Le parking de la Cluite, d'une capacité de 100 places, à 2h30 du lac d'Allos à pied, reste gratuit.


L’application GPS gratuite Waze indique à 10km à la ronde la saturation du parking du Laus, redirige vers un parking sur Allos Village ou suggère de téléphoner à l’office de tourisme pour découvrir une nouvelle randonnée. 

Lire l’article « Le lac d'Allos, un lac de montagne lové au cœur du parc du mercantour »

illustration montagne
Lire aussi
illustration chemin