illustration bulle
illustration bulle
illustration bulle
Le Chemin de Stevenson  GR® 70 avec une ânesse

Simon Diotte a suivi une partie du chemin de Stevenson en compagnie d’une ânesse. Récit d’une expérience sans pareille.

Publié le 06 avril 2021

En compagnie de l’ânesse Muscade, Simon Diotte, rédacteur en chef de Géo Plein Air,  a suivi les traces de l’écrivain écossais Robert-Louis Stevenson.
Faute de temps, il n’a pu parcourir l’intégrité du chemin de Stevenson et s’est limité à la portion traversant le parc national des Cévennes.

C’est parti pour 5 jours de randonnée, soit 100 km sur le GR® 70 Chemin de Stevenson !
Simon part du Goulet après s’être familiarisé avec l’ânesse Muscade.
Après trois jours, des raisons de logistique l’obligent se séparer de Muscade. Pour les deux étapes suivantes, l’allure sera plus soutenue mais il manque la présence rassurante de l’ânesse, dit-il, surtout dans le brouillard.

Simon Diotte fait le récit de sa randonnée, mettant l’accent sur l’expérience d’une randonnée avec un âne.
Il note par exemple que la vitesse de croisière est de 3 à 4 km/h alors que les bons randonneurs marchent beaucoup plus vite, surtout en descente.

Lire l’article «Sur les traces d’un écrivain voyageur »

Retrouver l’itinéraire du Chemin de Stevenson GR ® 70

 

Rappelons que le Chemin de Stevenson GR® 70 sert de décor au film « Antoinette dans les Cévennes » sélectionné au festival de Cannes 2020.

 Lire « Le film Antoinette dans les Cévennes sort en DVD »

illustration montagne
Lire aussi
illustration chemin