Mont-Blanc : moins de gardiens de refuge sur la voie normale ?



La FFCAM Fédération française des clubs alpins de montagne prévoit une gestion unique des 4 hébergements qu'elle gère sur la voie normale du Mont-Blanc. Les gardiens de refuges s’inquiètent pour leur métier.

Dans le cadre des nouvelles modalités d'accès à la voie normale du Mont-Blanc, la FFCAM prévoit une gestion unique des 4 hébergements qu'elle gère sur la voie normale du Mont-Blanc, à savoir : refuge du Goûter, refuge et camp de base de Tête Rousse, refuge du Nid D'Aigle.
Les gardiens de refuge craignent une dégradation de l’accueil dans ces refuges.
Source : ladepeche.fr

FFRandonnée 12 janvier 2020



Publié le 12/01/2020

 


FAQ
Qui est responsable quand un randonneur a un accident ?
C’est le régime de droit commun qui s’applique gé...

Pourquoi et comment valoriser le bénévolat d'une associ...
La valorisation du bénévolat n'est aucunement obligatoire...