La sécurité sur les sentiers de montagne en hiver



Si toute pratique pédestre - notamment la raquette à neige - n'est pas impossible pendant l'hiver en montagne, elle devra être prudente et réservée aux zones sécurisées ou sans risque. 

En hiver, il ne faut pas suivre, dans les zones enneigées et surtout en montagne, les panneaux de randonnée estivale, ou les indications de stations de trail.
Ne suivez que les indications de randonnées raquettes. Elles vous garantiront de passer dans des zones aménagées et surtout exempte de risques d'avalanches.
 
En croisant ou en empruntant un moment une piste de ski de fond, restez bien sur le côté, de façon à ne pas risquer de percuter ou de gêner les skieurs. Restez bien entendu en dehors des traces. 

Des sentiers non balisés raquettes restent cependant tout à fait accessibles. Il faut impérativement se renseigner au préalable sur la praticabilité de l’itinéraire envisagé. 

Enfin, adaptez votre équipement à votre pratique (randonnée, raquette, course) mais surtout aux conditions météorologiques, qui peuvent être très changeantes (et froides !) en hiver, en montagne. 
D’après  : widermag.com

Lire aussi : Conseils pratiques pour bien randonner en hiver

FFRandonnée 25 février 2019

 



Publié le 26/02/2019

 


FAQ
J'organise des randos pour mes copains. Suis-je respons...
En animant des randonnées, sans être constitué en assoc...

Comment appeler les secours en montagne ? Et s’il n’y a...
Le numéro d'urgence (norme européenne) est le 112. Ce num...