SPORTS DE NATURE : Où va la pratique de l’alpinisme ?



Dans la "Revue suisse", le journaliste suisse Stéphane Herzog s’interroge sur l’évolution de l’alpinisme.
Selon l’auteur, l’alpinisme pur et dur est sur le déclin, en pleine transformation. La culture de l’alpinisme classique, «lent», serait en train de perdre du terrain au profit d’activités de plus en plus variées et plus rapides dans leur mise en place, comme par exemple le «trail» (course ou marathon de montagne) ou le VTT (vélo tout terrain).
On observe une concentration de la pratique de l’alpinisme sur certains lieux, faciles d’accès et bien répertoriés sur les sites internet. Le grimpeur privilégie l’émotion directe, sans toute la logistique compliquée de l’alpinisme. Le réchauffement climatique change la donne: allongement du temps d’accès, itinéraires modifiés, chutes de pierres accrues...
Lire l’article publié dans la Revue suisse. 

FFRandonnée 03 janvier 2016



Publié le 03/01/2016

 


FAQ
Quelles dispositions doit prendre l'animateur si une pe...
Une seule obligation pour l'animateur : assurer la sécurit&ea...

Les sentiers vers Saint-Jacques-de-Compostelle en Franc...
Chaque pélerin partait de sa ville ou de son village: les chemins de...