L'histoire des GR

1947-2013: L’histoire des GR®

La genèse

C’est à Jean Loiseau que nous devons la création des sentiers GR®. Passionné de marche et de nature, il parcourt les chemins de France et d’Europe, boussole et carte en main pendant une dizaine d’année après la première guerre mondiale.

  • En 1936, l’apparition des congés payés lui donne envie de partager sa passion de la marche. Il se renseigne sur les différents moyens de balisage de par le monde et s’intéresse particulièrement au parc des Appalaches aux Etats-Unis où le sentier à suivre est indiqué par des marques de couleurs peintes sur différents supports. Soutenu par le Camping Club de France, il met au point en 1946, les règles de signalisation du balisage GR® composé d’un trait rouge surmonté d’un trait blanc.
  • En 1947, le Comité National des Sentiers de Grande Randonnée est crée. La même année, le premier tronçon du GR® 3 est inauguré à Orléans. L’année suivante c’est au tour du GR®1 en Ile-de-France. Un premier tronçon est inauguré entre Dammartin-en-Goel et Orry-la-Ville.
     
  • En 1951, le GR® Tour du Mont Blanc est réalisé. L’année suivante, les GR® totalisent 1000 km de sentiers. Le premier descriptif du GR®3 est publié dans la revue « Camping Plein Air ».
  • En 1957, parait le 1er topoguide du GR®1, c’est le début d’une longue série.
     
  • En 1964, la boucle du GR®1 est achevée, le topo guide est publié dans la foulée.
     
  • En 1971, le Comité National des Sentiers de Grande Randonnée est reconnu d’utilité publique.
     
  • En 1978, le CNSGR devient la Fédération Française de la randonnée pédestre. La fédération assure désormais la représentation des randonneurs tout en conservant la mission technique du CNSGR : reconnaitre, baliser, et entretenir des itinéraires de randonnée, et publier les descriptifs correspondants.

La suite de l’histoire des GR® se confond avec celle de la FFRandonnée. En constante évolution, leur nombre est aujourd’hui de 343, répartis dans toute la France. Ils sont entretenus par plus de 20 000 bénévoles par l’intermédiaire des 120 comités régionaux et départementaux.


2 nouveaux GR en 2013

L’année 2013 est exceptionnelle, puisqu’elle voit naitre deux nouveaux sentiers GR® ; l’échappée Jurassienne et le GR®2013 Marseille-Provence.

L'échapée Jurassienne
Réalisée en partenariat avec le comité départemental de tourisme du Jura, l’échappée jurassienne est un GR® qui propose aux randonneurs de découvrir ou de redécouvrir les plus beaux sites de cette région. Les itinéraires peuvent être modifiés selon les besoins et les envies de chacun, permettant à toute la famille de prendre la route pour deux, trois et jusqu’à 15 jours d’itinérance. Un site spécialisé mis en place par le CDT permet de mieux préparer son séjour.

Le GR® 2013 Marseille-Provence
Inauguré en mars 2013, le GR® 2013 Marseille-Provence est le dernier né des sentiers de Grande Randonnée. Conçu pour mettre en valeur tant l’art et la culture périurbaine que la nature provençale, ce GR® en forme de double boucle propose un périple d’Aix-en-Provence à Marseille en longeant l’étang de Berne et les friches industrielles. Imaginé par des artistes marcheurs, ce sentier a été balisé en un temps record de 18 mois. Il recouvre exactement 365km et passe par 38 communes de l’agglomération marseillaise.

Boutique

Produits à l'honneur :

PoloLight Escape Manche Courte - Taille M
Nouveau modèle 2014. Ce nouveau modèle est plus fin pour...

Sac à dos Vertical - Aventure 40L Femme
Du volume et de nombreuses poches pour un poids record...


FAQ
Comment aller de Vézelay au Puy-en-Velay à pied ?
La majeure partie de l'itinéraire de Vézelay au Puy-en-Ve...

Faut-il une formation minimale pour être animateur de r...
Il n'y a pas de formation minimum obligatoire mais l'obtention du b...